Panier
Logo biennaledeladanse.com
      Bookmark and Share

                                                                                                  Revenir à la page du Défilé

La scénarisation du parcours :
Huit portraits sans retouches


Le projet


Cette année le Défilé trouve son thème dans un texte écrit puis chanté par Edith Piaf.
La vie en rose vit encore aujourd’hui par les dizaines de reprises ayant suivi la première version de 1947. Alors, pour accueillir le Défilé de la Biennale de la danse 2010, on retrouvera imprimées sur le sol de la rue de la République huit légendes populaires ayant repris cet hymne au bonheur. Le public pourra s’amuser à reconstituer ces images décomposées en trois bandes telles un puzzle, pour deviner les différents interprètes sélectionnés pour leur contribution à l’esprit de cette chanson mythique.
L’échelle de l’impression et le tramage des images mystifie cette chanson et donne plusieurs niveaux de lecture possibles : du ciel, des appartements voisins et depuis les trottoirs de la rue. Il sera sans doute nécessaire aux spectateurs de discuter longuement entre eux pour assembler et découvrir les huit visages qui se cachent ici.
Un projet des étudiants de l’Ecole nationale des beaux-arts de Lyon, conçu et réalisé par Jérôme Corré, Sonia Daroux et Caroline Ronceret (option designs), sous la direction d’Olivier Vadrot.


L’Ecole nationale des beaux-arts de Lyon,
partenaire du Défilé


En 2010 Le Défilé s’associe à l’Ecole nationale des beaux-arts de Lyon, et plus particulièrement aux étudiants de l’option Design(s)*, pour aborder la question de la scénarisation du parcours.
Ce projet mobilise une dizaine d’étudiants, placés sous la responsabilité d’Olivier Vadrot, architecte et scénographe enseignant.
Les étudiants ont travaillé de manière collective, ils ont présenté plusieurs pistes de réflexion puis un seul projet a été retenu… à découvrir le 12 septembre !

* Les 4e et 5e années de l’option Design(s) s’articulent sur une plateforme de réflexions autour des divers territoires du design que sont notamment le design d’espace et le design graphique.
Les propositions de projets opèrent ainsi dans le champ de conception d’espaces signifiants, y compris symboliques (l’édition, la scène) ou dématérialisés (l’écran, l’interface numérique), en donnant à expérimenter des pratiques particulières (éclairage, volume, installation, chorégraphie…) et des territoires multiples (scénographie, muséographie, design sonore, design d’événements…).
L’ensemble des travaux est conduit par une équipe d’enseignants provenant de différents champs : artistes, designers, graphistes, scénographes, théoriciens, dans une dynamique où l’accent est mis sur la réalité du travail du designer au sein d’équipes pluridisciplinaires. Un programme d’invitation de personnalités extérieures permet de nourrir les axes de réflexion menés par l’option dans le cadre de workshops, séminaires et conférences.

Ecole nationale des beaux-arts de Lyon
Les Subsistances
DNSEP Design(s)
04 72 00 11 71
infos@enba-lyon.net
www.enba-lyon.fr



La Biennale de la Danse est produite par les Biennales de Lyon


Le Défilé
Photo : Christain Ganet