Panier
Logo biennaledeladanse.com
      Bookmark and Share

Parcours Trisha Brown !

Pour découvrir ou redécouvrir cette artiste accomplie, chorégraphe à l'origine
de la danse postmoderne américaine. Au programme : une sélection des célèbres Early Works, pièces ou actions dansées dans des lieux atypiques, un programme de plusieurs pièces chorégraphiques présentées en soirée au Transbordeur ainsi qu'une exposition de dessins et dispositifs au macLyon.


Early Works

Trisha Brown Dance Company
Direction artistique et chorégraphe : Trisha Brown

Au macLyon
Accumulation (1971), Floor of the Forest (1970), Sticks (1973), Group Primary Accumulation (1970), Figure Eight (1974), Spanish Dance (1973)

Au Parc de la Tête d'Or
Raft piece (1973), Spiral (1974)

Voyage dans les années 70 et ses expérimentations inventives. Les célèbres Early works, pièces atypiques ou actions dansées de Trisha Brown, sont présentées au macLyon et au Parc de la Tête d'Or.
Il y aura d'abord eu l'insoumission féconde des artistes nord-américains de la Judson Church. Lors des années 60 à 70, ils ont fait basculer toute une conception de l'art. Trisha Brown fait partie de cette communauté d'esprit qui trace de nouvelles voies à partir d'expérimentations menées hors des théâtres. Autant de pièces atypiques réunies sous le titre générique d'Early Works. A cette époque, elle explore le territoire de son quartier new-yorkais d'adoption, Soho, en recherche de lieux insolites, déroutants. Pour faire évoluer les corps, elle investit l'architecture urbaine (rues, façades et toits d'immeubles...), les espaces alternatifs (lofts, galeries ...), la nature et ses éléments (forêt, arbres, eau, air) et invente d'autres formes et rapports entre le corps et l'espace. Actes posés sans chorégraphie ou accumulations : gestes isolés et déclinés par répétition ou série. Ces actions dansées bousculent aussi d'autres notions : verticalité, horizontalité ; elles se jouent du poids et de la gravitation. Marches des danseurs le long des façades ou sur les arbres, corps allongés flottant sur des radeaux et autres Equipment Pieces, pour corps en suspension, font partie de ses plus célèbres Early Works.

Au macLyon et au Parc de la Tête d'Or
Vendredi 10 à 18h30 (inauguration)
Samedi 11 à 13h et 17h
Dimanche 12 à 12h

Durée: 1h


Exposition Trisha Brown


Les oeuvres de Trisha Brown (dessins et dispositifs) ont été montrées dans de nombreuses expositions prestigieuses : Biennale de Venise (2009), Walker Art Center (Minneapolis, 2008), Documenta 12 (Kassel, 2007), White Cube (Londres, 2003)... Le macLyon présente une exposition exceptionnelle de Trisha Brown qui réunit un grand nombre de dessins, des vidéos des principales performances ainsi que des installations monumentales. Cette exposition est organisée par le macLyon en collaboration avec la Biennale de la danse et avec le concours du Walker Art Center.

Au macLyon
Du 11 sept. 2010 au 2 janv. 2011
Inauguration le 10 sept. à 18h
www.mac-lyon.com

Tarifs
Plein tarif 6€
Tarif réduit* 4€
Gratuit pour les - de 18 ans
(sous réserve de modifications)
*dont détenteur billet spectacle Trisha Brown

La Biennale de la Danse est produite par les Biennales de Lyon

Spectacle

Trisha Brown
Dance Company


Opal Loop / Cloud Installation #72503
Pièce pour 4 danseurs
Création 1980

Foray Forêt
Pièce pour 8 danseurs
Création 1990

You can see us
Pièce pour 2 danseurs
Création 1995

L’Amour au théâtre
Pièce pour 7 danseurs
Création 2009

Au Transbordeur
Mardi 14 à 20h30
Mercredi 15 à 20h30
*

voir la fiche spectacle
Visite Focus
Trisha Brown

Les visites Focus sont consacrées à la découverte d'une exposition en une heure.

Au macLyon le 30 septembre
Tarif : 3 € + entrée (soit 9 € par adulte) ou gratuité
Durée : 1h

En savoir plus
Conférences

Le geste et sa trace : une survivance du mouvement
Par Barbara Formis, maître de conférences en esthétique et philosophie de l’art, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne.

Au macLyon
Le 3 décembre à 19h


Trisha Brown Dance Company
L’Amour au théâtre Photo : Paul B Goode