Le Blog - biennaledeladanse.com

Une soirée avec Ailey II

Publié le 17 sept.. 2010
, par Alexandre Minel
| 3 commentaires

Parmi la quarantaine de compagnies invitées à la Biennale, Ailey II sera celle qui assurera le plus de représentations, une douzaine. L'accueil enthousiaste rencontré par les deux premières augure pour les douze danseurs de beaux lendemains à Lyon. Hier à vingt-trois heures, quinze minutes après leur sortie de scène, Renaldo Gardner et Sarah Daley s'installent rayonnants et enjoués dans la salle à présent vide. On devinerait à peine qu'ils viennent tout juste de danser ardemment deux heures durant.

« WOW! » C'est l'impression de Renaldo quant à l'énergie dégagée par le public ce soir. Ailey II se produit pour la première fois en Europe cette année. Après un passage en Allemagne, lui et ses camarades ne s'attendaient pas vraiment à soulever de leur fauteuils les spectateurs français, ni à les entendre crier autant de « bravo ». Prochain objectif de Ailey II : électrifier encore plus le Théâtre des Célestins les jours suivants...

D'ailleurs, le théâtre lui-même les impressionne. Sa configuration à l'italienne, avec ses moulures, son plafond et son lustre, en fait un des plus beaux théâtres où ils ont pu danser, pour ne pas dire le plus beau... Et ce ressenti s'accroît lorsque, depuis la scène, ils distinguent dans le noir les silhouettes des têtes se dandinant aux balcons... « Incredible experience » dixit Renaldo. Et ce qu'ils ont vu de la ville les a aussi séduit. Pour l'heure, ils n'ont pas trop arpenté les rues, consacrant leurs matinées au repos et une majeure partie de l'après-midi aux répétitions. Hier matin, Sarah a tout de même osé franchir la Saône, allant flâner du côté de Saint-Jean. Et lundi prochain, jour de relâche, elle songe à se lancer dans l'ascension du mont Fourvière... Tandis que Renaldo espère ponctuer son marathon shopping d'une visite au musée... Pour l'heure, ils est temps de s'éclipser du théâtre par les coulisses. Ils termineront la soirée avec leurs petits camarades autour d'une bonne table dans le centre de Lyon.

Entre chaque danseur règne l'esprit de cohésion, un peu comme dans une famille. Ils ne sont pas aussi nombreux que dans la compagnie mère et il affichent tous une éclatante jeunesse (Renaldo et Sarah sont respectivement âgés de dix-neuf et vingt-trois ans). Mais viendra un jour où leurs carrières évolueront. Renaldo aimerait bien-sûr rejoindre les hautes sphères de Ailey I ou à défaut venir s'installer en Europe. Quant à Sarah, qui adore voyager, elle envisage de peut-être rejoindre une compagnie arpentant les scènes du monde entier...

Pour l'heure, encore dix représentations les attendent aux Célestins. Parmi les pièces qu'ils préfèrent danser, citons The Hunt. Cette pièce, exclusivement masculine, traite, dans une ambiance bouillonnante de testostérone, de l'amitié entre hommes, ponctuée de parties de chasse et de sport... Mais Ailey II propose également des ambiances beaucoup plus douces et poétique,s avec notamment Revelation, créée en 1960 par Alvin Ailey lui-même.

Photo: Sarah Daley et Renaldo Gardner le 17 septembre 2010 au Théâtres des Célestins

       


  • Le 18 sept.. 2010 23:52 par mottaz delphine
    Cher "Lugdunum-trotter",saurais-tu m'indiquer s'il demeure à ce jour quelques places libres pour les prochaines représentations? Ton bel article me laisse rêveuse et envieuse de chorégraphies...
  • Le 19 sept.. 2010 14:34 par Alexandre
    Bonjour Delphine,
    Je ne peux m'avancer précisément mais il doit sans doute rester quelques places sur chacun des deux programmes Ailey II proposés. Il vaut mieux voir avec la billetterie: 04 27 46 65 65
    A bientôt.
  • Le 22 sept.. 2010 07:46 par sartre regine
    le 17 septembre nous avons vu aux Célestins Ailley II,et c était super un très beau spectacle très rythme et des danseurs et danseuses époustouflants en un mot magnifique !! peut être trop tard si non allez y!!!!

Laissez votre commentaire

Retour au site de la Biennale de la Danse Rejoignez-nous sur Facebook Abonnez-vous au flux rss